ECONOMIE LA UNE

15ème édition de la Foire internationale de Lomé : C’est du 23 novembre au 10 décembre prochain

La 15ème édition de la Foire internationale de Lomé  (FIL) se déroulera du 23 novembre au 10 décembre prochain sous le thème  « La chaîne de valeur, vecteur du progrès économique», au Centre togolais des expositions et foires (CETEF) de Lomé Togo 2000.

La campagne de promotion a été lancée le 30 août dernier par Bernadette Legzim-Balouki, ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé.

Pour cette édition, le Burkina-Faso est le pays invité d’honneur. 1.100 exposants nationaux et internationaux provenant de 25 pays sont attendus avec plus de 300.0000 visiteurs.

Selon le Directeur du CETEF, ce thème vient à point nommé pour édifier les opérateurs économiques sur l’un des moyens les plus sûrs pour obtenir de meilleurs résultats. « La chaîne de valeur est un concept qui permet d’analyser les différentes activités d’une entreprise, de voir comment chaque activité contribue à l’obtention d’un avantage compétitif et permet également d’évaluer les coûts qu’occasionnent les différentes activités. Etant donné que toute entreprise, dès sa création, vise à conquérir un plus grand marché et accroître son chiffre d’affaires », a déclaré  Kueku-Banka Johnson. Il a, par ailleurs, invité les chefs d’entreprises à s’approprier cette nouvelle thématique qui, à coup sûr, leur permettra de rendre leurs produits concurrentiels et compétitifs dans la sous-région, sur le plan international et d’en tirer meilleur profit.

Selon Joseph Zerbo, Directeur de Cabinet du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’artisanat du Burkina Faso, présent au lancement de la campagne de promotion, ce choix porté sur le pays des Hommes Intègres est le fruit d’excellente relation entre les deux pays.

 « Les prochaines manifestations économiques et commerciales de Lomé, devraient donc être une occasion pour les opérateurs économiques de nos deux pays et particulièrement les institutions de promotion telles que les chambres de Commerce et les agences de promotion des exportations d’activer les niches de productions et de commercialisation des biens agricoles, semi transformés et industriels afin qu’ils concourent davantage à la croissance des échanges entre nos deux pays », a indiqué Mme Legzim-Balouki.

En dehors des activités phares à savoir exposition, démonstration, dégustation et visite guidée, rencontres d’affaires B2B ; soirées culturelles et des journées nationales des pays, journées portes-ouvertes sur les entreprises exposantes, l’édition 2018 de ce rendez-vous commercial connaîtra d’autres améliorations.

Il faut noter également que la cérémonie d’ouverture officielle de la Foire est fixée au vendredi 23 novembre 2018, et non quatre jours après le début comme les années précédentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *