ACTUALITE LA UNE

Energie : La CEET à l’heure de l’innovation et des facilités pour les clients.

La Compagnie énergie électrique du Togo (Ceet) a entretenu, le vendredi 16 mars dernier, les médias sur les réformes entreprises pour faciliter l’acces à l’énergie électrique dans le cadre de l’amélioration des indicateurs du Doing Business au Togo. Cet entretien, a été précédé d’une rencontre d’échanges et d’information avec la clientèle institutionnelle, au cours de laquelle la Direction générale de la Ceet a exposé, à ces clients cibles ces  réformes qui doivent améliorer désormais leur conditions de jouissance de l’énergie électrique au Togo.

Le profil des clients

Ces réformes qui visent non seulement la facilité d’accès, mais aussi la qualité et le coût d’accès à ses clients, visent les clients institutionnels ou industriels de Moyenne Tension (MT) comme les hôtels, les Sociétés, les différents démembrements de l’Administration, y compris certains particuliers aujourd’hui au nombre de 668 et dont la consommation énergétique nécessite au-delà de 40 KvA.

Les réformes

Désormais, une réduction de 30% est systématiquement réservée à tout nouveau client  désireux de s’installer au Togo. Une caution de raccordement payable par échéances et pouvant s’étaler sur six (6) mois. En outre, cette réforme innovatrice, rentrée en vigueur depuis le début de cette année 2018, améliore sensiblement le temps de raccordement pour ces clients institutionnels ou industriels. En exemple, une période maximum de 30 jours est impartie pour la finalisation des devis et contrat en ce qui concerne la clientèle MT, soit 15 jours pour les clients de Basse Tension (BT) et une semaine pour la construction des Postes de raccordement.

Par ailleurs, la Ceet a mis en chantier, d’autres projets innovants dont le projet de “Compteur Intelligent” qui permettra désormais aux clients de sécuriser et de surveiller, en temps réel, leurs consommations. La Compagnie ayant en charge la distribution de l’énergie électrique au Togo s’est également inscrite dans la dynamique de dédommagement de ses clients auxquels les coupures auront porté préjudice. Ceci, à travers une assurance contractée à cet effet.

D’autres innovations ont été également introduites comme le renforcement et  la dynamisation du département en charge des affaires et de la clientèle industrielle. La compagnie ajoute  par ailleurs le traitement des réclamations dans l’intervalle de 48 heures et l’annonce au client de l’information avant coupure.

En substance, le Directeur Général  de la Ceet Mawussi Kakatsi résume que la démarche des réformes entreprises par sa compagnie  s’inscrit:

« dans la dynamique du gouvernement qui est d’accélérer la croissance pour atteindre, très prochainement, la croissance à 2 chiffres. Et pour ce faire, nous nous sommes engagés, d’abord à asseoir une autonomie raisonnable énergétique, puis à accompagner convenablement les opérateurs économiques en offrant une énergie électrique de bonne qualité et à un prix compétitif, dans l’optique de l’amélioration du climat des Affaires. Partant de là, améliorer le score du Togo dans le classement Doing Business, un indicateur prépondérant qui incitera les opérateurs économiques à choisir la destination Togo. Bref, pour l’amélioration du climat des Affaires pour un Développement Durable au Togo ».

Des ambitions pour le mieux de toute la clientèle en général

La Ceet, au-delà des réformes Doing Business entreprend un vaste chantier de reformes macros pour l’amélioration de ces services, des relations clients et surtout  pour le renforcement et l’extension du réseau.   

A cet effet, la compagnie avec l’appui de l’Etat a négocié et obtenu des financements, à hauteur de 19 milliards de la Banque Mondiale pour le projet de réhabilitation et d’automatisation du réseau électrique dans le pays. Il en est de même pour un autre  bénéficiée auprès de l’Agence française de développement (Afd) et de l’Union européenne (Ue) pour l’extension du réseau électrique dans le Grand Lomé. En plus de ces appuis apportés à la compagnie pour l’obtention de ces financements, l’Etat togolais à lui même mis à la disposition de la compagnie ces douze derniers mois, 54 milliards FCFA afin de permettre à cette compagnie de servir au mieux sa clientèle.

La mise en place, fin 2017, d’un centre d’appel avec un numéro vert 8228 opérationnel 24h/24 et 7j/7, pour des appels gratuits d’informations, de dénonciations et de doléances, mais aussi des rencontres périodiques d’échanges et d’informations avec la presse et des visite -clients. Pour les 18 mois à venir, la Ceet se mettra à fond pour l’extension de son réseau et surtout le démantèlement des toiles d’araignées.