LA UNE REPORTAGE

Faith Towers Institut 32 nouveaux ouvriers prêts pour la moisson

Le samedi 15 mai dernier, l’Institut biblique «Faith Towers» a procédé, à Lomé, à la remise de diplôme à 32 de ses étudiants, de divers cycles, arrivés en fin de formation. Aguerris en théologie, les récipiendaires de la 27ème Promotion de cet institut sont ainsi envoyés pour l’accomplissement de l’œuvre de Dieu dans leur différent ministère.

C’est en présence d’une assistance diversifiée, composée de dignitaires de l’Église Ministère de la Foi, de familles parentes et alliées et amies, Stéphanie Hopeson, la Présidente de l’université biblique « Faith Towers » de Lomé, a renvoyé les récipiendaires à leurs missions. «Comme l’a recommandé le Seigneur, allez et faites des nations, mes disciples !».

C’est en ces termes, profonds de sens liturgique, que celle qui, avec bravoure et doigtée, fait pérenniser la philosophie de son défunt mari, feu Edem Hopeson a donné sa bénédiction aux 32 diplômés qu’elle a invité à cultiver l’humilité, la fidélité et la loyauté aux valeurs de Dieu tout au long de leur ministère.

Des cours ministériels à la 4è année, l’équivalence du Bachelor en Théologie, ces serviteurs de Dieu de la « promotion du Saint Esprit », ont reçu, le temps de leur formation, chacun selon son cycle et filière,  des enseignements théologiques, pratiques et en leadership.

« Notre cursus a été un parcours de combattant. Mais avec l’aide de Dieu, nous avons pu surmonter tous les obstacles. Nous sommes engagés à accomplir notre mission sans hésitation afin que nous soyons irréprochables et purs au milieu de notre génération pour laquelle nous avons pour mission d’impacter et de provoquer un changement radical par la mise en exercice des dons et fruits de l’esprit dont nous avions été investis », a déclaré, tout joyeux, D’ALMEIDA Ayi Mawussey Dodji, major de cette promotion.

Sentiments de devoir accompli aussi du côté de l’administration de «Faith Towers Institut».

« Nous bénissons le Seigneur pour tout et nous croyons que ces étudiants qui ont reçu leurs diplômes aujourd’hui sont remplis de talents et de connaissances pour aller sur le terrain et réaliser des prouesses en tant que des leaders partout où ils seront », a indiqué Rév Robert KOUAVA, Administrateur dudit Institut Biblique. Il n’a pas manqué de saluer la rigueur et l’abnégation du corps enseignant dont la qualité des enseignements dispensés ont fait des 32 étudiants sur la cinquantaine au départ, des ouvriers aguerris pour l’œuvre de Dieu.

Pour rappel, créé en 1994, « Faith Towers Bible Institute » est au service de tout le corps du Christ, sans distinction. Présent dans plusieurs villes de l’intérieur du pays dont Tsévié, Kpalimé et Kara, cet institut biblique qui a formé en tout plus de 25.000 étudiants, est en étroite collaboration avec l’Institut biblique de Californie, aux États-Unis, forme des hommes et femmes ayant reçu l’appel de Dieu.

FRATERNITE