CULTURE LA UNE

« Mawu Bé Sekrétèr » ou la pique d’Almok

L’une des portes-flambeau de la musique Rnb togolaise signe son grand retour sur la scène avec «  Mawu Bé Sekrétèr ».  Lancé officiellement le 02 août dernier, ce single, au-delà du message véhiculé à travers son style dansant,  semble être une pique envoyée par Almok à ceux qui croyaient l’avoir définitivement enterrée.

Tout est allé très vite au  point où jusqu’à ce jour, personne ne sait ce qui c’était passé réellement  entre Almok et son producteur Tamadja Hakim Toutou alias Tam Hakim Toutou.

En  effet, tout serait parti lorsque la meilleure voix féminine du Rnb togolais a décidé de s’engager dans une relation amoureuse avec son homme de coeur. Une relation qui aboutira plus tard à un mariage, avec la clé la naissance de leur tout premier bébé en début d’année. Ce que sa maison de production n’aurait pas digéré et a décidé de rompre le contrat avec la star.

Après le sigle « Mokpokpo » qui veut dire « espoir » en ewé lancé en 2018, l’artiste va connaître un nouveau passage à vide pour rebondir cette fois-ci avec « Mawu Bé Sekrétèr », le single qui cartonne actuellement. Le moins qu’on puisse dire, Almok n’a rien perdu de son talent sauf que «ceux qui se croient secrétaire de Dieu » ont voulu l’enterrer de sitôt.

Cette fois sera-t-elle la bonne ? Difficile de le dire quand on connaît bien le monde du show-biz et avec la pique lancée par l’artiste « L’ennemi est désarmé (Ole désarmés), la victoire est proclamée (Yeah yeah) ; Mon Dieu les a malmenés ; Fifia mle mle mle rassurée ; L’ennemi est désarmé oh ; Va vite les proclamer anh ; Mon Dieu les a malmenés ; Fifia mle mle mle rassurée », chante l’artiste.

Il faut rappeler que l’artiste togolaise Almok s’est révélée au public avec le titre « Le mariage » sorti en 2011. Une production née de sa première collaboration avec TAM Akim Toutou, le manager général du label Fanga Music.

Et ce sera le début d’une belle aventure qui fera d’elle, l’icône de la jeunesse et une des rares voix féminines togolaises à représenter valablement le Togo sur la scène internationale.

FRATERNITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *