LA UNE REPORTAGE

Programme Lanmésén Tmoney : Togocom, Ministère des Sports et des Loisirs et Fondation Axian scellent un partenariat

Soutenir la jeunesse et transmettre les valeurs portées par la société, entre autres la discipline et le sens de l’effort et du travail, c’est l’un des objectifs du Groupe Togocom en initiant le programme Lanmésén Tmoney pour accompagner le gouvernement dans son vaste chantier visant à redynamiser les secteurs des sports et des loisirs, afin d’en faire un puissant vecteur de paix, de développement économique et d’épanouissement des populations togolaises.

Le programme Lanmésén Tmoney  vise à améliorer le cadre de vie global des jeunes mais aussi celui du reste de la population en facilitant l’accès à la pratique sportive. Il s’attache à construire et/ ou réhabiliter des infrastructures sportives accueillant un public diversifié et sans contrepartie financière. Conçu pour avoir un impact positif et durable sur les communautés locales, le programme répondra aux sollicitations des autorités locales et/ou des associations s’engageant pour une gestion efficace  des infrastructures et leur entretien au quotidien.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, le  Groupe Togocom et la Fondation Axian ont signé une convention de partenariat avec le ministère des Sports et des Loisirs, le jeudi 08 avril au siège dudit ministère.

A travers ce partenariat, le groupe Togocom souhaite appuyer les instances sportives au Togo et au vu de ce partenariat, une formidable opportunité de déployer des infrastructures  sportives un peu partout au Togo.

« Ce partenariat s’inscrit dans la continuité des deux précédents partenariats signés avec la Fédération togolaise de football et celle de basketball. L’idée c’est de promouvoir l’activité sportive dans les zones un peu  reculées, défavorisées  et de faire en sorte que les jeunes  et les moins jeunes puissent s’épanouir dans tout le sport », a déclaré Paulin Alazard, DG du Groupe Togocom.

Un planning d’action sera établi en vue de la construction et de la  modernisation  des infrastructures sportives de qualité, gage d’amélioration du cadre de vie des communautés et de renforcement des liens sociaux.

 Ce partenariat, selon le ministre des Sports et des Loisirs, Dr Lidi Bessi-Kama est le symbole éloquent de la concrétisation cette politique et donne la preuve irréfutable que le gouvernement a fait un pari gagnant en misant en partie  sur le partenariat public-privé.

« Cette modernisation, nous permettra, j’en suis convaincue, de faire du sport un vecteur créateur d’emplois, de lutte contre le chômage de la jeunesse en vue d’en faire émerger une économie sportive résiliente », a indiqué le ministre des Sports et des loisirs », a-t-elle indiqué.

FRATERNITE